La connexion ADSL est une technique de communication numérique. Elle se fait sur une ligne simple de raccordement téléphonique comme la plupart des technologies xDSL. Très répandue en France, la connexion ADSL permet de surfer en haut débit allant jusqu’à 20 mégabits par seconde. Découvrons ce qu’est la connexion ADSL et son mode de fonctionnement.

La connexion ADSL, qu’est-ce que c’est ?

De l’anglais Asymmetric Digital Suscriber Line, l’ADSL est une technologie qui utilise la ligne téléphonique pour effectuer les échanges de données numériques. Ces données transitent sur le réseau câblé de la ligne téléphonique fixe grâce à des fréquences différentes et plus élevées.

Ainsi, le débit ascendant (upload) d’une communication ADSL est plus faible que celui descendant (download), car il fournit un débit asymétrique.

La connexion ADSL : mode de fonctionnement !

La technologie ADSL fonctionne grâce à l’utilisation d’une paire de fils de cuivre de la ligne téléphonique sur une bande de fréquence différente. Elle assure la transmission de données dans cette plage de fréquences suivant diverses étapes.

Comment fonctionne la connexion ADSL ?

Tout d’abord, c’est la transmission asymétrique des données ascendantes et descendantes suivant deux types de modulations. Il s’agit du Carrrierless Amplitude and Phase Modulation (CAP) et le Discret Multi Tone (DMT).

Ensuite,  on note la transmission des données via des paquets appelés porteuses, avec ces dernières qui évoluent chacune selon une fréquence définie. Pour son fonctionnement, la technologie ADSL nécessite l’installation d’un modem. Celui-ci, relié à la prise téléphonique, fournit l’internet via wifi ou réseau filaire Ethernet.